promo-CD-Lindigo-Mile-sek-mile.jpg

Milé Sèk Milé (Juin 2015)

Helico 

Dans cet album, la voix d'Olivier se devine plus personnelle. Plus intime, aussi. A vif, son cœur livre coups de gueule et petits chagrins ; son art conte ses observations sur la vie, ses tracas, les chroniques, parfois sans tendresse ni complaisance, de son existence d’artiste. Mi Lé Sek Mi Lé ("Je suis ce que je suis"), l’album de la maturité ? Assurément, Lindigo, face au miroir, affirme sa signature, revendique ses propres épices.

Extrait de Presse 

Les Inrocks: "En nage, en rage, de la musique réunionnaise qui fait chaud aux tripes. Critique et écoute." (...)  "Successeur du phénoménal Maloya Power (il y a presque trois ans), Milé Sèk Milé poursuit le travail : du maloya traditionnel sur le fond (les instruments acoustiques, la langue) mais contaminé par la fièvre de l’afrobeat et du funk"

les inrocks logo.png

RFI: "Les sorciers de Lindigo ressucitent le maloya Milé Sèk Milé, album de transe collective. Roots, global, original: trois adjectifs qui résument parfaitement l'identité de Lindigo."

rfi.png

Radio Nova: "Je suis né maloya, je transpire maloya, je crèverai maloya. Avec ce son qui coule dans mes veines, j'exprime aujourd'hui la charge qui me pèse sur le cœur" peut-on entendre dans le titre "Milé Sèk Milé" qui a inspiré l'album. Un opus vif, incisif, bourré d'une énergie qu'on ne se refuse pas!"

logo-nova.png
Vidéo clip Milé sèk milé