Oneira tale yad DP-1.jpg

Tâle Yâd (Janvier 2012)

Hélico

Deux ans après avoir sondé les flots poétiques de la mer avec Si la Mar, leur première collection de songes musicaux, Oneira revient les bras chargés de messages célestes. Tâle Yâd (Mémoires d’étoiles en persan) poursuit le dialogue entre les poésies et les traditions helléniques, iraniennes et occitanes. Avec une aisance plus grande encore et une liberté accrue, Oneira invente un présent aux confluences des mondes.

- Benjamin MiNiMuM