Nouvel album de Lindigo "KOMSA GAYAR".

Avec Komsa Gayar, enregistré à Cuba et co-réalisé par le duo fondateur de Skip&Die, Lindigo innove et s’affranchie des frontières traditionnelles du maloya. Prochaines dates en Ile de France  :

Samedi 17 mars au Plan, Ris-Orangis

Mercredi 21 mars au New Morning, Paris

 

Pour Lindigo, les fondations servent l’élan, et les racines construisent l’avenir. Leur devise ? « Quand tu sais d’où tu viens, tu sais où tu vas ». Aujourd’hui, Olivier Araste et sa bande restent, avec plus de 800 concerts et six albums à leur actif, l’un des groupes les plus populaires de l’île.

 

Il y avait au départ un rouler, un piker, un sati, un kayamb et des chœurs. Un peu plus de dix ans plus tard, Lindigo a fait le tour de la planète et a joué partout le maloya, incorporant de nouveaux instruments – des claviers, de l’accordéon, un n’goni ou une boîte aux lettres – et multiplié les collaborations avec des musiciens de tous horizons, de toutes origines. Citons parmi eux : Yarol Poupaud (guitariste de FFF), Fixi (fondateur de Java et clavier de Tony Allen), Winston McAnuff (chanteur reggae), Guillaume Perret (saxophoniste de jazz futuriste), La Yegros (chanteuse de cumbia), Cyril Atef (batteur de M et de Bumcello), Skip & Die (groupe trans-électro d’Afrique du Sud)

 

« La franchise de Lindigo avec son océan indien sous les pieds m’a fait plonger. Elle est mon bonbon parfaitement dosé, mon remède pour vaincre tout et même mes pires humeurs, et me rappeler…à ce que je suis, à ce que j’aime au plus profond ».

Rudy Aboab / Radio Nova

 

TRACK LISTING :

1 - Somin ton kaz, quand la transe du maloya rencontre l’électro

2 - Komsa Gayar, un maloya festif qui invite les batas cubaines

3 - Ahinama, la musique du film Ahinama : Lindigo remercie Los Muñequitos de Matanzas 

4 - San Ou, la première chanson d’amour, un hommage au sega : Sans toi, la vie n’a pas de goût ; Comme la mer sans le goût du sel ; Sans toi, le temps s’arrête de tourner ; Comme un réveil qui ne ferait pas tic-tac !

5 - Tokony Miaro, quand la réunion festive conjure le mauvais sort.

6 - Olivier présente ses 4 Sezons (marche sur le feux, Kabar, curry de guêpe ou de tang (famille du hérisson).

7 - Zamé Kontan revendique une musique plurielle : on peut être culturellement fier mais ouvert à l’expression des autres.

8 - Mal O Vant, quand boire la tisane guérit d’un tas de petits mots.

9 - Souvnans, invoque les superstitions avec nostalgie.

10 - Maloya Pli O, crie son amour profond du maloya.

11 - Si Solman, une ode à l’amour maternel ou quand le maloya fusionne avec le blues.

12 - Bondie Anou, appelle à garder les mémoires familiales des descendants esclaves.

13 - Ngoma Anao rappelle l’influence des musiques malgaches.

 

Invités : Danyèl Waro & Yarol Poupaud (11)
Fixi (1- 4-6-7-9)  - Los Muñequitos de Matanzas (2-3-6) - DJ Dan (9) & Lo Quillo (6)

 

CONTACT PROMO (interviews, disques, mp3, photos etc...) : Fred MIGUEL 

Mail : frederique.miguel@gmail.com

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche
Posts récents
Please reload

Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square